Tout d’abord un grand merci à Eric Burgel pour le temps qu’il nous a consacré!

Si vous voulez en savoir plus sur Nexium, voici quelques liens:

Pouvez-vous nous raconter la genèse du projet Nexium ?

Le projet est né de la rencontre de plusieurs éléments au départ indépendants :

  • Maxence est free-lance depuis environ 10 ans en tant que concept-artist (http://www.maxence-burgel.com ). Il sait également programmer. Il a fait plusieurs tentatives de création de jeux, dont la dernière “Beyond the void” semblait assez intéressante.
  • Rémi avait fini ses études d’informatiques et cherchait un travail dans le game design
  • Manon revenait d’un séjour d’un an et demi en Irlande et nous avions besoin de quelqu’un qui parle bien l’anglais.
  • Parallèlement à cela, Eric avait participé à l’ICO de “Spells Of Genesis”. Le business modèle nous a semblé intelligent et nous avons donc décidé de le suivre en l’adaptant à l’Ethereum.

Pour plus de détails, voici notre page wiki sur la genèse du projet

Quels sont les membres de l’équipe actuelle ?

Membres fondateurs :

Eric : Directeur

Maxence : Lead developer

Manon : Communication & Marketing

Rémi : Blockchain developer, game designer

Nous ont rejoint :

Jonathan: Developpeur

Corentin: Développeur

Camille: Stratégie marketing

François: Responsable R & D, développeur

Corentin: Graphic designer

Thomas: Blockchain developer

Quelles sont les spécificités et les forces du jeu « Beyond the void » ?

Beyond the Void remet au goût du jour les jeux de stratégie dans l’espace. Deux joueurs s’opposent pour le contrôle d’un système solaire dans un duel de vaisseaux spatiaux dans des parties de 10 à 20 minutes.

Ce format est conçu pour la compétition et la rediffusion pour permettre d’organiser des tournois et s’inscrire sur la scène e-sport.

Faisant intervenir stratégie, prise de décision et dextérité, le jeu est désigné pour plaire aux fans de jeux de stratégies en temps réel et aux joueurs de moba. Le background du jeu sera évolutif et se veut riche, le joueur qui aime lire des histoires devrait donc en avoir pour son compte.

Le faible nombre de joueur par parties simplifie le matchmaking.

bitbay roadmap

Combien avez-vous de joueurs sur la phase actuelle de test ?

Nous allons publier des statistiques concernant le nombre de joueurs, de parties jouées etc. au début de chaque mois, en commençant début novembre.

Vous avez annoncé sur le fil d’annonce bitcointalk la libération du jeu pour le mois de juin. Où en êtes-vous de votre calendrier de développement et quelles sont les prochaines grandes étapes ?

Nous sommes actuellement en Early Access depuis le 27 septembre dernier. Le jeu est téléchargeable depuis notre site web. La sortie officielle du jeu a été décalée au premier trimestre 2018. Le jeu tel qu’il est pensé et développé aujourd’hui a beaucoup plus d’envergure que ce que nous avions imaginé quand nous avons publié notre premier calendrier de développement.

Les prochaines grandes étapes pour nous sont:

  • La sortie sur Steam (plus grosse plateforme de distribution digitale de jeux vidéos au monde), qui devrait arriver au mois d’octobre si tout se passe bien ;
  • La sortie du magasin du jeu, entièrement basé sur la Blockchain Ethereum, qui devrait également sortir en octobre ;
  • L’ajout de features et de contenu dans le jeu, jusqu’à arriver au niveau souhaité pour la sortie.

Pourquoi le choix de la blockchain ethereum pour la création de votre jeton par rapport aux autres possibilités offertes par Waves ou Lisk par exemple ?

Eric a participé personnellement à l’ICO Ethereum. Lors du lancement réel de l’Ether, il a découvert la technologie et il a tout de suite pensé que cela allait être énorme et que tous les informaticiens du monde allaient adhérer au concept. Au moment de notre pre-sale (mai 2016), Lisk venait de démarrer et Wave n’avait pas encore été lancé.

Quelle est la raison du choix de ce modèle de financement ? les ICO représentent-elles le nouvel eldorado du financement participatif ?

Il y a eu l’affaire Oculus Rift. Le projet avait été développé grâce à un financement participatif ($ 2.4 Millions), mais les participants n’ont rien reçu de plus, lors de la vente à facebook ($ 2 Milliards).

Le modèle de l’ICO nous semblait plus équitable et donc plus susceptible d’attirer des backers pour le projet. De plus, ce modèle est plus simple et permet de toucher des backers du monde entier.

Cependant, la raison majeure est que nous voulions dès le départ utiliser la technologie Blockchain pour le projet Beyond the Void. Le concept Blockchain & Gaming nous semble très intéressant pour les joueurs, et il y a énormément de concepts inexplorés à découvrir et à développer.

Pour vous, la création des tokens NEXIUM était avant tout pensée comme un business model plus complet en tant que créateur, ou comme la volonté de créer un véritable système économique autour de votre jeu ?

La création des Nexium a de nombreuses vertues :

  • elle nous a permis de lever les fonds lors de notre ICO,
  • Les Nexiums représentent la part et l’engagement de chacun dans le projet (fondateurs ou backers)
  • Ils permettent de rémunérer notre communauté, soit directement (récompense en Nexium) ou indirectement lors du brûlage.

Notre but est de créer un écosystème de jeux, qui utilise la blockchain au bénéfice des backers, des joueurs de Beyond-the-void et des futurs jeux développés par nous ou nos partenaires.

Ne pensez-vous pas que l’atout que peut constituer le token NEXIUM et l’écosystème blockchain, puisse être un frein dans l’avenir. La réussite du jeu ne sera-t-elle pas liée tout d’abord à la qualité de votre jeu (par essence), à la stabilité du marché des crypto monnaies et de ces acteurs, et à la difficulté d’adoption que représente l’utilisation d’un token dans votre jeu ?

La réussite du jeu est nécessairement liée à sa qualité (Jouabilité, compréhension, adaptation à la cible des joueurs visés). Actuellement les joueurs sont déjà habitués à l’achat de “monnaie” interne au jeu (Exemple “Riot point” pour “league of legend”).

La stabilité du marché ne nous semble pas être un gros problème, car lors d’un achat d’impulsion, un joueur va acheter des Nexiums pour acheter un élément du jeu, dans un temps assez court (moins d’une heure), pour que la variation du prix soit faible.

Le moment délicat est dans la vente directe de Nexium aux joueurs. Les transactions en crypto monnaie ne sont pas réversibles, alors que les paiements traditionnels le sont. Nous travaillons à résoudre cette problématique actuellement.

Quand nous avons créé le Nexium (plutôt que d’utiliser un token ou une monnaie existante), le but était justement de lier sa valeur à la qualité du jeu, et d’être moins dépendants du cours de l’Ether par exemple.

Le but est d’avoir une grande communauté autour du jeu, et que les joueurs réalisent les avantages certains liés à l’utilisation de la Blockchain.

D’un regard extérieur, pour les investisseurs (et financeurs) du projet et pour vous-même, les créateurs, il est profitable que le prix du token NEXIUM s’apprécie. D’un point de vue du joueur et de l’écosystème économique du jeu, il semble préférable que le prix d’un token NEXIUM soit stable (ni baisse, ni hausse). Que représente pour vous l’enjeu de la volatilité du prix du token NEXIUM dans un marché des cryptos aujourd’hui encore très volatile et risqué, et quels sont pour vous les moyens d’agir sur ces questions-là ?

La volatilité du prix du Nexium peut être vue comme un danger, mais nos fans de la première heures sont des backers qui ont aimé prendre le pari de la montée du Nexium.

Pour les joueurs, leur nombre sera plus important et leur profil est peut-être moins orienté vers la spéculation, ce qui peut amener un facteur de stabilité.

De plus, notre politique de brûler une partie des Nexiums obtenus à chaque vente d’asset nouvellement créés, a pour but de donner un tendance haussière au Nexium sur le long terme.

Enfin à chaque nouvelle sortie d’asset, le prix sera fixé en fonction du prix du Nexium à ce moment là, et donc les nouveaux joueurs pourront toujours les acheter.

bitbay success

GAMECREDITS se positionne aujourd’hui en tant que partenaire des créateurs de jeu et d’intégration de leur API afin de favoriser la liberté économique dans le marché du jeux-vidéo. Etes-vous en contact avec eux ? quelles sont pour vous les synergies et les dissonances possibles entre leur modèle et le vôtre ?

Le partenariat avec d’autre acteurs du jeu ou de la blockchain est primordial. Nous avons divers contacts en ce sens, mais pas spécifiquement avec GameCredits. La dissonance principale avec les autres projets se situe au niveau de la monnaie, chaque acteur ayant une stratégie pour favoriser la sienne.

Nous allons continuer de défendre notre modèle et pousser nos solutions, notamment notre magasin (en cours de refonte), afin de nous donner un maximum de force dans des négociations futures avec d’autres acteurs. 

Quels sont vos liens avec UBISOFT ?

Il y a quelques semaines a été ouvert un immense espace de coworking de 34000 m2, “Station F” créé par Xavier NIEL.

Ubisoft a décidé d’y accompagner 5 startups, dont B2Expand, société créée pour le développement de notre premier jeu : “Beyond-the-void”.

Ubisoft a choisi de nous accompagner afin de comprendre comment nous avons utilisé la technologie blockchain pour notre financement et comment nous allons continuer de l’utiliser dans nos produits.

Leur professionnalisme et leur bienveillance à notre égard nous donnent de l’énergie.

Ubisoft nous offre des bureaux dans cet espace, nous aide à structurer notre développement et nous fournit des expertises dans de multiples domaines : game design, marketing, backend, …

Nous avons bien l’intention de profiter de cette chance qui nous est donnée afin d’apporter le maximum aux backers qui ont soutenus le projet et aux futurs joueurs.

L’intégration de la technologie blockchain au sein de votre jeu ne représente-il pas un défi supplémentaire et complexe dans la réussite principal de votre projet, l’adoption massive de votre jeux par les joueurs du monde entier ?

La technologie blockChain peut être vue au contraire comme un atout. Dans un premier temps, elle offre une visibilité mondiale et un facteur de différenciation. Dans un deuxième temps, elle apporte des promesses fortes pour les joueurs : true ownership, cross gaming. De plus, le timing semble idéal pour nous, car chaque jour amène son lot de nouveauté dans la communauté Ethereum et notre développement pourra accompagner cette croissance. 

Je suis très intéressé par les systèmes de captation ou de réduction de supply disponible pour le marché afin de favoriser et récompenser les investisseurs. Le nombre de token NEXIUM disponibles après les premiers brûlages post ICO sera-t-il fixe dans le temps ou celui-ci va-t-il décroître et si oui par quel mécanisme ?

Nous avons prévu de toujours brûler la moitié des Nexium reçus lors de la vente d’une nouvelle carte.

Le brûlage va s’adapter naturellement à la valeur du Nexium.

Ainsi, si la valeur du Nexium est faible, les cartes vendues coûteront beaucoup de Nexium et donc une grande quantité sera brûlée. Inversement, au fur et à mesure de la raréfaction du Nexium et de l’augmentation de sa valeur, les cartes vendues coûteront moins de Nexium et donc moins de Nexiums seront brûlés.

Avez-vous un slack ? Quelle est pour vous le rôle de la communauté bitcointalk sur un projet tel que le vôtre ?

Notre slack : http://beyond-the-void.signup.team/

Il y a beaucoup de monde sur Bitcointalk. Les gens viennent à la recherche de nouveaux projets à suivre, ou pour avoir les dernières nouvelles de ceux qu’ils connaissent déjà.

Nous savons que beaucoup de membres de notre communauté nous ont connus par ce biais là, et discutent (certains tous les jours) avec nous sur le Slack ou nos autres channels (twitter, facebook principalement). D’autres préfèrent avoir un endroit centralisé pour récolter toutes les informations qui les intéressent.

Le fait de poster sur Bitcointalk nous a donné un coup de boost, surtout au début, grâce à la grande visibilité que cela nous a apporté. Aujourd’hui, cela nous permet de rester en contact avec des membres qui ne sont actifs que là. 

On assiste actuellement à une augmentation très importante du marketcap dans les crypto monnaies. Quels en sont pour vous les raisons ?

L’augmentation du marketcap peut être très importante, de notre point de vue pour plusieurs raisons:

  • Nous pensons que la blockchain et les cryptomonnaies sont un marché de remplacement (donc transfert de valeur).
  • C’est aussi un marché d’innovation : on crée de nouveau marchés, préalablement impossible ou lourds à déployer.
  • Enfin la part d’anticipation (spéculation) ajoute à la montée ou descente des marchés.

Quels sont vos projets favoris dans l’univers des crypto monnaies, et pourquoi ?

Nous attendons beaucoup des solutions promises pour le projet Ethereum (Swarm, Casper) et de son écosystème (Im token, Status, …). Nous restons très attentifs au développement de Dash, Bitshares, Stratis, Zcash, Siacoin, Lisk, GameCredits, MaidSafeCoin, FirstBlood, IExec (avec qui nous avons des relations), Melon, Storjcoin X, CounterParty, BitCrystals (partenaire) , Voxelus, ZClassic …

Nous étions très intéressés par Plutus, car nous avons besoin que les crypto monnaies deviennent “main stream”.

Le projet IOTA, intéressant et un peu à part techniquement est également à suivre attentivement.

Enfin, nous suivons toujours le Bitcoin, qui est à la croisée des chemins et qui a un bel avenir si sa communauté arrive à résoudre ses problèmes techniques et ses conflits internes.

Chaque token est en lien avec un projet qu’il est intéressant d’étudier afin de l’utiliser directement ou de s’en inspirer.

Il y a beaucoup de nouveau venus à évaluer depuis quelques semaines.

Tout cela demande du temps, ressource rare et demandée.

BitBay LOGO

Suivi l’actualité de Nexium :

SOUSCRIVEZ A NOTRE NEWSLETTER

Rejoignez nous pour tenir informé et recevoir nos derniers articles

Merci, vous allez recevoir un Email de confirmation!